Publié le 30 Octobre 2006

J'ai découvert une bande de filles, qui ont créée un blog génial, poétique, et haut en couleur, cela m'a inspiré ce petit résumé:
Les cirés!
Je pourrais en parler des heures et des heures
Je les aiment de toutes les formes de toutes les couleurs
Un jour sans, est un supplice, une punition
Comment ai-je pu vivre avant. Quelle frustation!

C'est d'abord  un hommage à la Femme avant tout
Plus belle que jamais, n'importe quand, n'importe ou
N'oubliez jamais, humain que sans elle vous ne seriez pas
Elles sont dans nos rêves, dans nos vies toujours là.
La Femme nous dépasse sur la beauté
Elle est si sublime, sous la pluie en ciré,
Alors que nous, tel un chien mouillé
Nous savons que ruisseler,
Nous ressemblons à du papier maché.
C'est bête à pleurer.

Ensuite c'est un plaisir visuel du brillant, de la couleur,
Du toucher, de la douceur, jusqu'a l'odeur
Qui n'a jamais embrassé, lécher un ciré ne peut connaitre ce parfum
Le bruit, le craquement provoque un plaisir à chacun
Et puis, élément incontournable pour lequel il a été créé: l'eau
La goutte qui perle le long, jusqu'à le quitter pour atteindre la peau
Belle matière douce également sensuelle que tout le monde connait.
Aucun vêtement ne possède tous ces attraits,
Que des femmes l'aiment l'apprecient, le portent m'emeut
Bien sur il y a les maniaques, les pervers, les curieux
Mais la sensibilité, l'art, la beauté du ciré,
Pour ma part, je ne saurai l'expliquer
Certaines le trouve froid, provocateur,
Pour moi ce n'est que du bonheur.

Je suis fasciné par toutes les femmes en cirés
Je craque littéralement si en plus elles sont bottées.
Merci à vous Mesdemoiselles pour votre talent, votre beauté.

Voir les commentaires

Rédigé par Jean Aurèl

Publié dans #HUMEUR & INFORMATIONS

Repost0

Publié le 15 Octobre 2006

 
Elle ne porte pas toujours des cirés, mais elle aime la mer, et moi je l'adore pour tout se qu'elle fait, car elle sait toujours se surpasser, se remettre en question, bref ''avancer''. De plus elle est intelligente et très belle. Bravo Maud.
 


C’est le grand jour pour Maud Fontenoy. La navigatrice s’élance ce dimanche dans son tour du monde à l’envers, contre les vents et les courants. A 14 heures (heure locale, midi heure de Paris), son bateau, l’Oréal Paris a quitter le ponton qui l'a accueilli sur l’Ile de la Réunion. Entre 15 heures et 15 heures 30, Maud coupera la ligne de départ (ligne virtuelle tracée entre le cap La Houssaye et la Boudeuse, un bateau de la Marine Nationale).
Des milliers d’enfants réunionnais sont venus dire au revoir à Maud, toujours soucieuse de faire partager son défi à ses Petits aventuriers. Les proches de la navigatrice sont avec elle pour l'accompagner jusqu'à la ligne de départ qui sera aussi celle d'arrivée dans 5 mois. Ils l'aident à mettre L'Oréal Paris dans les meilleures dispositions pour prendre le large. Ces instants sont toujours particulièrement forts pour ceux qui suivent le grand saut dans un défi maritime. Encore plus pour celui ou celle qui prend la mer. ''C'est toujours difficile de dire au revoir à sa famille'', expliquait Maud hier, en espérant que la flotte de petits bateaux qui va l'accompagner dans ses premiers miles nautiques ne sera pas trop insistante. ''J'aime plutôt partir sans me retourner''.
 
Ces derniers jours, Maud Fontenoy a du penser et repenser à ne rien oublier de ce qu’elle devait emmener à bord, aux derniers détails techniques pour que le bateau soit performant. Elle confesse que les dernières nuits ont été pénibles, sans sommeil. « Mais j'ai essayé d'éviter de penser à ce qui m'attend car les premières heures de navigation sont toujours difficiles et douloureuses ». Alors le skipper de l'Oréal Paris a essayé de profiter « des bons côtés de la Terre  », tellement généreuse à la Réunion. Elle s'est achetée des fruits et des légumes qui vont lui donner un peu de réconfort pendant ses premiers jours de mer. Une période où l'on mange mal, où il faut s'habituer à dormir par tranches ! d'une demie heure, à être malade, bref à accepter une petite baisse de moral.
 
Mais après le Pacifique et l'Atlantique Nord à la rame, Maud a l’expérience de ces grands évènements. Après le stress de la préparation, les listes interminables de taches à réaliser, les centaines de coups de fil pour donner vie au projet, cap sur Madagascar puis Bonne Espérance.

Accéder au site de Maud
Source: http://www.maudfontenoy.com/

Voir les commentaires

Rédigé par Jean Aurèl

Publié dans #HUMEUR & INFORMATIONS

Repost0

Publié le 2 Octobre 2006

Pour le moment c'est Sabrina qui est en tête devant kaletvwlch suivi de Delphine

CONTINUEZ A VOTER

Voir les commentaires

Rédigé par Jean Aurèl

Publié dans #CIROLOGIE

Repost0