Le concept

Publié le 31 Janvier 2003

L'eau qui coule sur un ciré est une fabuleuse image photographique qui m'a inspiré ce thème.

Que les cirés soient brillants et de couleur, peu importe la forme, le résultat n'est que meilleur.

L'effet de l'eau projettée sur le ciré et stoppé dans sa course, grace à l'instantané photo, permet un cliché original auquel vient s'ajouter le rictus, la grimace du modèle. L'expression du modèle est une source de bonheur. Pas deux modèles adoptent la même mimique ni la même attitude face à la réception de l'eau.

Sans désir commercial,  cette fantaisie photEAUgraphique n'a pas d'autres prétention que le divertissement.

Le problème aujourd'hui est de trouver des cirés en bons états, et de coloris, formes différents. Reviendront-ils dans le commerce un jour. J'en doute, car les femmes elles-mêmes ne sont pas demandeuses. Elles n'aiment pas ce tissu "glacé" aux couleurs vives (a l'époque on s'amusait a se faire remarquer) et qui n'est pas agréable à porter (transpiration) et ne protège pas vraiment de la pluie (surtout s'il s'agit d'un ciré court sans capuche). Enfin elles se trouvent assez ridicules, ou trop vulgaires, voir moches vétues de la sorte.
Pour moi, bien sûr c'est tout le contraire, même une femme moyennement belle, vétue d'un ciré sous la pluie devient la plus belle fille du monde.


Le site généraliste

 

Rédigé par Jean Aurèl

Publié dans #LE CONCEPT

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article