Une fois n'est pas coutume...

Publié le 17 Mars 2009


Je ne vais pas vous parler CIROLOGIE aujourd'hui, mais que cela ne vous empêche pas de consulter les articles précédents.

ATTENTION !!! FAITES CIRCULER 
ET ENVOYEZ A TOUS VOS CONTACTS


ATTENTION !!!
Depuis le 1er janvier 2006, la Turquie a une nouvelle monnaie, la "nouvelle lire turque" ( Yeni Turk Lirasi ), qui remplace l'ancienne lire hyper dévaluée, à laquelle on a enlevé pas moins de six zéros.
Lorsqu'on regarde la nouvelle pièce de 1 lire, on s'aperçoit aussitôt qu'elle ressemble étrangement à la pièce de 2 euros. 
Si on compare ces deux pièces, on constate qu'elles ont exactement la même apparence (un anneau de nickel
entourant la partie centrale en cuivre) et quasiment la même dimension.
De même, le côté face comporte, comme beaucoup d' euros, une tête ( il s'agit ici d'Ataturk, comme les euros nous montrent le roi d'Espagne, le roi des Belges, Dante, etc. ). La seule différence est qu'à la place du 2 de deux euros, il y a un 1.
Et encore peut-on remarquer que ce 1 est graphiquement très proche du 1 de la pièce de 1 euro. Cette pièce d'une lire turque est donc une habile contrefaçon juridiquement inattaquable de la pièce de deux euros.
Or elle vaut 0,4 euro (et en Europe, en réalité, elle ne vaut rien du tout).
 
Elle permet donc de rendre la monnaie, dans toute la zone euro, en faisant de substantiels bénéfices.
Pour l'heure, soyez prudents, vérifiez que lorsqu'on vous rend bien des pièces de deux euros, et qu’il ne s'agit pas de pièces d'une lire turque, car elles ont commencé à circuler. 

Rédigé par Adelin Aurèl

Publié dans #ANNONCES

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article